Un laboratoire nouveau,
pour une nouvelle santé

Un laboratoire nouveau,
pour une nouvelle santé

La sclérose en plaques

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie chronique qui touche le système nerveux central, c’est-à-dire le cerveau et la moelle épinière. Elle se traduit par des lésions, les « plaques » qui sont l’atteinte des gaines de myéline entourant les axones des neurones (voir le schéma). Ces plaques sont la conséquence d’un dysfonctionnement du système immunitaire.

La sclérose en plaques évolue par poussées, le plus souvent imprévisibles avec des phases de rémission pouvant être prolongées, mais laissant avec le temps des séquelles de handicaps plus ou moins importants selon les cas.

  • Dans près d’un tiers des cas, la maladie est révélée par un ou plusieurs signes «mineurs» : gêne, faiblesse à l’effort, paralysie partielle, baisse de l’acuité visuelle souvent accompagnée d’une douleur autour de l’œil, sensations de fourmillements, de picotements…
  • Un examen en imagerie par résonance magnétique (IRM) permet de confirmer le diagnostic.
  • Le diagnostic doit être posé le plus tôt possible car des traitements de fond permettent de ralentir l’évolution de la maladie.

 

à télécharger

Leaflet "Mieux Vivre avec la SEP" Spécial Fatigue

Michèle Montreuil, professeur de
psychologie vous répond

PDF - 3.22 Mo
Haut de page