Un laboratoire nouveau,
pour une nouvelle santé

Un laboratoire nouveau,
pour une nouvelle santé

La sclérose en plaques

La sclérose en plaques est une maladie relativement fréquente : elle touche environ 80 000 personnes en France. Elle se déclare surtout chez l’adulte jeune, en moyenne autour de la trentaine.

La sclérose en plaques est 2 à 3 fois plus fréquente chez les femmes, suggérant un rôle direct ou indirect des facteurs hormonaux dans le déclenchement de la maladie.

Les causes de l’activation anormale du système immunitaire sont encore méconnues. Il existe cependant plusieurs facteurs pouvant prédisposer à l’apparition de la sclérose en plaques.

Si la maladie n’est pas héréditaire, il est probable que son apparition soit influencée par plusieurs gènes ou famille de gènes. Les facteurs environnementaux peuvent également avoir une influence sur la probabilité de développer une sclérose en plaques. La fréquence de la maladie est en effet variable selon les régions, elle est plus importante dans les pays occidentaux du nord et on observe une diminution lorsqu’on se rapproche du sud. En France, la fréquence de la SEP est plus grande dans le Nord et l’Est que dans le Sud et le Sud-Ouest.

Il existe actuellement un effort important de recherche pour mieux comprendre les mécanismes de la sclérose en plaques et élaborer de nouvelles approches thérapeutiques.

à télécharger

Leaflet "Mieux Vivre avec la SEP" Spécial Fatigue

Michèle Montreuil, professeur de
psychologie vous répond

PDF - 3.22 Mo
Haut de page