Un laboratoire nouveau,
pour une nouvelle santé

Un laboratoire nouveau,
pour une nouvelle santé

Le glaucome

Le dépister et connaître les facteurs de risques

Le glaucome : les facteurs de risque

Une pression dans l’œil élevée, une cornée fine, une origine africaine, un âge avancé, des antécédents familiaux, et dans une moindre mesure d’autres anomalies peuvent favoriser la survenue d’un glaucome à angle ouvert : traumatismes, infection et inflammation oculaires, stress, tabac, obésité, diabète, Hypertension artérielle (HTA), maladie cardiovasculaire, myopie importante, migraine, apnées du sommeil… 1,3,4

Il est primordial que cette maladie des yeux soit dépistée le plus tôt possible pour arrêter son évolution2. Le dépistage du glaucome est conseillé à partir de 40 ans, notamment par la mesure de la pression intraoculaire à l’occasion de la prescription par les ophtalmologistes de verres correcteurs pour la presbytie4.

 

Chez les personnes ayant des antécédents familiaux de glaucome ou d’autres facteurs de risque, une surveillance ophtalmologique régulière est recommandée tous les 3 à 12 mois3.

1 Le glaucome. Site Officiel de la Société Française du Glaucome. www.leglaucome.fr
2 Société Française d’Ophtalmologie. Le glaucome. www.sfo.asso.fr/fr/07-ophtalmologie/guidemaladie/livret-patient5.asp
3 VIDAL Recos. Glaucome chronique à angle ouvert. Copyright VIDAL 2011.
4 Loi d’orientation de Santé Publique. DGS/GTNDO. Troubles de la vision. Mise à jour 11/04/01.

Haut de page